logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 
 
header_verband_87846
 
 

Accès à l'automédication / OTC

 
 

Les médicaments et les dispositifs médicaux ont-ils leur place dans les supermarchés? Les règles applicables aux médicaments, aux dispositifs médicaux et aux produits alimentaires ne sont pas les mêmes. En règle générale, les produits médicaux peuvent être vendus dans une grande surface, mais pas les médicaments. pharmaSuisse recommande vivement à toute personne souffrant de troubles de la santé de prendre conseil auprès de son pharmacien.

 
 
 

On constate de plus en plus fréquemment que les grands distributeurs vendent également des produits médicaux. Ces produits remplissent les normes CE et sont donc conformes au droit européen. L'effet principal qu’ils sont censés déployer sur le corps humain est purement mécanique, physique ou chimique, et non pas pharmacologique, immunologique ou métabolique.

Les produits le plus souvent confondus avec des médicaments sont ceux destinés au tractus gastro-intestinal; ils sont vantés avec des indications précises, comme «douleurs gastriques, nausées, vomissements, flatulences, diarrhée». On utilise dans ce cas essentiellement des composés de silice qui limitent la formation de mousse par une modification de la tension superficielle (Siméticone) ou qui sont supposés «fixer les agents pathogènes» selon un processus non explicité (acide silicique).

Les grands distributeurs qui vendent des dispositifs médicaux n'offrent pas de conseil spécialisé. Pour cette raison, pharmaSuisse recommande aux clients de se faire conseiller en pharmacie.

 
 

Contact

 

Ivo Bühler

Responsable Droit & Réglementations

T +41 (0)31 978 58 58

AwpeV3MYCwsBWVJgBg0VAAAdCxgDGA==

Veuillez indiquer vos critères de recherche, puis cliquez sur la loupe.