logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 
 
header_themen_0059
 
 

Promotion de la santé

 
 

Les pharmaciens jouent un rôle important dans la promotion de la santé: ils contribuent à l’augmentation du taux de vaccination et leurs activités de dépistage réduisent le risque de leurs clients de souffrir d’insuffisance respiratoire, de diabète, de troubles cardio-vasculaires ou d’un cancer du côlon.

 
 
 

Comment atteindre les adultes en bonne santé qui n’ont souvent pas de médecin de famille ? En contact avec quelque 300 000 personnes par jour, les pharmacies mènent auprès de la population un travail quotidien de sensibilisation aux risques potentiels. Ainsi, l’accès facile aux pharmacies et les compétences des pharmaciens en tant que professionnels de la santé sont exploitées de manière optimale.

Le pharmacien, conseiller en matière de santé

Bien que la vaccination ait permis d’éviter beaucoup de cas de maladies, les personnes sans protection vaccinale restent nombreuses. Habilités à vacciner depuis 2015, les pharmacies utilisent cet outil pour améliorer la santé de la population.

Le site www.vaccinationenpharmacie.ch énumère les cantons dans lesquels il est déjà possible de se faire vacciner contre la grippe, la MEVE (encéphalite à tiques), l’hépatite A et/ou B et/ou la rougeole. L’offre est en constante augmentation, soutenant ainsi l’objectif que s’est fixé l’OFSP d’augmenter la couverture vaccinale.  

 

Avec leurs partenaires, les pharmaciens fournissent également un précieux travail dans la prévention de l’insuffisance pulmonaire, du diabète, des atteintes cardiovasculaires et du cancer du côlon. Ce dernier a un très bon pronostic s’il est identifié à temps. Pour savoir s’ils devraient se soumettre à un examen coloscopique, les clients des pharmacies peuvent y obtenir un test de selles simple d’utilisation à réaliser chez soi. Les conseils fournis en pharmacie sont orientés vers l’avenir et confirment le pharmacien dans son rôle de conseiller santé.