logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 
 
header_verband_87846
 
 

Mission

 
 

L’augmentation du nombre de patients âgés et polymorbides, le manque de médecins de famille et les attentes croissantes envers le système de santé représentent un défi majeur pour celui-ci. Pour assurer le fonctionnement et l'accessibilité universelle des soins médicaux de base, il est indispensable de tester de nouveaux modèles de soins et d’améliorer la coopération entre les prestataires. A cet égard, le rôle des pharmaciens est essentiel.

 
 
 

En traitant les maladies fréquentes et bénignes, les pharmaciens peuvent délester les urgences hospitalières ambulatoires et les médecins de famille tout en répondant au besoin des patients d’obtenir rapidement une solution à leur problème de santé – sans jamais perdre de vue l’impératif d’efficacité économique.

Garantir un approvisionnement optimal

La révision de la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh) et de la loi sur les professions médicales (LPMéd) contribue à renforcer le rôle des pharmaciens dans les soins de base. La nouvelle LPTh permet la remise de médicaments soumis à ordonnance pour le traitement de maladies légères sans prescription médicale après un contact personnel avec un pharmacien; la LPMéd définit les conditions devant être remplies à cet effet en matière de formation postgrade et continue.
 
Comme le montre le moniteur des pharmacies 2016 de l’institut de recherche gfs.bern, le renforcement du rôle des pharmaciens en matière de diagnostic de maladies légères ou clairement identifiables ainsi que l’élargissement de l'offre dans le domaine de la prévention ont suscité un intérêt marqué au sein de la population.

Davantage de compétences