logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 
 
header_themen_0059
 
 

Coûts des médicaments

 
 

Ces dernières années, les coûts des médicaments ont augmenté bien moins rapidement que les autres dépenses de santé.

 
 
 

Depuis 2001, les pharmaciens disposent d’un système tarifaire qui a fait ses preuves: la rémunération basée sur les prestations (RBP). Elle permet au pharmacien de facturer les prestations qu’il a fournies lors de la remise d’un médicament sur ordonnance et à charge des caisses indépendamment du prix et du nombre d’emballages remis. Depuis l’introduction de la convention tarifaire RBP, les coûts des médicaments augmentent bien moins rapidement que les autres dépenses de santé.

Manque à gagner important

Suite aux baisses de prix sur les médicaments ordonnées par les autorités, les pharmacies ont vu leur chiffre d’affaires baisser de 39,1 millions de francs entre 2012 et 2014. Fin 2015, la perte atteignait même 60 millions. Depuis des années, les recettes des pharmacies par emballage remis sont en recul à la suite de plusieurs mesures d’économie.

L’indice des prix de différents groupes de produits dans le domaine de la santé montre clairement cette dangereuse évolution. Les indices des prix reflètent l’évolution des recettes moyennes dans les différents groupes de produits. L’indice des prix des médicaments se démarque nettement des autres secteurs de la santé et chute rapidement: depuis l’an 2000, il est passé de 100 à 54,9.

Veuillez indiquer vos critères de recherche, puis cliquez sur la loupe.