FPH

 

 

 Emissions politique médicale

 
 

 Le nouveau QMS pour la pharmacie

 


 

 Pratique – Evidence based – Indépendant

 


 

 Plateforme e-learning

 
 
 
 
 

 Information «Protection vaccinale»

 


 

 En exclusivité pour nos membres

 

pharmaSuisse vous tient au courant de l’actualité grâce à sa revue de presse du jour.
 

 netCare

 

Dès maintenant, 200 pharmacies suisses proposent des prestations de conseils élargies pour des questions de santé plus complexes. En fonction du déroulement de l’entretien de conseil, un médecin

pourra désormais être consulté directement par vidéo technologie depuis la pharmacie netCare.
Infos détailées
Dossier Media
  • DE |
  •  FR 
 

 Importations illégales

 

La semaine d’action internationale coordonnée par Interpol, qui vise à lutter contre le commerce illégal de médicaments sur Internet, vient d’être organisée une nouvelle fois. 23% des préparations saisies en Suisse provenaient d’Inde et 16% du Cambodge. Les préparations le plus fréquemment importées de manière illicite sont toujours les stimulants de l’érection (38%), suivis par les psychotropes (24%) et les produits dopants (14%).

Information de Swissmedic

 

 Révision de la LPTh

 
La Société suisse des pharmaciens pharmaSuisse se félicite des conclusions sur lesquelles ont abouti les années de débat mené sur la révision de la loi sur les produits thérapeutiques (LPTh).​


Communiqué de presse
 

 Analyse des marges

 
​​
Santésuisse met en cause sa crédibilité avec une étude peu sérieuse.


 

 Baisses de prix

 
D’après un arrêt du Tribunal fédéral et le changement nécessaire de l’ordonnance, il n’y a pas de vérification des médicaments de la liste LS en 2016. ​ 


 

 50 ans de Tox Info Suisse

 
En 1966, la Société Suisse des Pharmaciens créait Tox Info Suisse. Cette permanence téléphonique est devenue incontournable. En 2015, elle a répondu à 38’400 demandes liées à des intoxications. La poste met en vente un timbre spécial avec le numéro d’urgence 145 à l’occasion des 50 ans de Tox Info Suisse. 

 

 Nouvelle RBP IV/1

 

​Informations concernant la nouvelle convention tarifaire RBP IV/1

La nouvelle convention tarifaire RBP IV/1 et la nouvelle convention relative à la structure tarifaire RBP IV/1 sont en vigueur depuis le 1er janvier 2016.

Plus d'informations sur les différentes convention tarifaires ici.

Si vous souhaitez adhérer à la convention tarifaire RBP IV/1 en tant que nouveau membre de pharmaSuisse, vous trouvez ici le formulaire de déclaration d'intérêt à télécharger.

 

 Index Nominum

 

Index Nominum: est une banque de données en ligne internationale pour les substances actives, nom commerciaux, synonymes, structures chimiques, classes thérapeutiques, codes ATC et informations sur les fabricants. 

L'index Nominum Plus: disponible dès maintenant - C'est l'Index Nominum plus quatre banques de données uniques en langue allemande et englaise. 

Plus d'infos

 

 Forum «Health 2.016»

 

Le Forum «Health 2.016» du Tages-Anzeiger sera organisée le 1er septembre 2016 à Rüschlikon. Il traitera des implications du processus de numérisation dans le système de santé. Les membres de pharmaSuisse bénéficient de 50% de rabais sur le tarif d’entrée (prix spécial: CHF 475).

 

Plus d’informations

 

 Moniteur des pharmacies

 
Aux yeux de la population suisse, les pharmaciens sont des professionnels de santé qui suscitent une grande confiance. La dernière étude de l’institut de recherche gfs.bern révèle aussi que les nouvelles offres que sont les tests de dépistage ou de santé suscitent un fort intérêt.
 

Communiqué de presse et Rapport «L’essentiel en bref»

 

 

 Vaccination en pharmacie

 
 

 pharmaDigest® fête ses 20ans

 
20 ans pharmaDigest
Profitez des offres attractives pour l'anniversaire de pharmaDigest®. Cliquez ici pour accéder à la page du jubilé
 
 

 Social Media

 
 
 
 
 

 Swissmedic

 
 

 Emplois pharmaSuisse

 
 

 «SD» n'est pas plus économique

 
Le fait qu’un médicament soit remis directement par le médecin ou qu’il soit vendu en pharmacie n’a aucune incidence sur les coûts globaux à la charge de l’assurance obligatoire des soins. C’est ce que montre une étude que l’Office fédéral de la santé publique a publiée fin mai.