logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 

Stratégie MNT

des maladies non transmissibles

 

En Suisse, environ 2,2 millions de personnes vivent avec une ou plusieurs maladies chroniques. Ces maladies engendrent non seulement beaucoup de souffrance chez les malades et leurs proches, mais également des coûts élevés pour le système de santé. Parallèlement, près de la moitié de ces maladies non transmissibles est influençable par le mode de vie individuel. C’est sur cet aspect qu’intervient la stratégie MNT de l’OFSP. Les pharmacies y jouent un rôle central, qui va encore gagner en importance.

 
 

L’objectif de la stratégie MNT est que chaque personne en Suisse puisse bénéficier de la promotion de la santé et des mesures de prévention, quels que soient son état de santé, ses risques et ses pathologies. Pour atteindre cet objectif, il conviendra de mieux intégrer les mesures de prévention à l’ensemble de la chaîne des soins (prévention dans le domaine des soins, PDS). Dans ce domaine, des projets font l’objet du soutien de Promotion Santé Suisse et se voient à ce titre allouer des fonds de soutien pour la période allant de 2018 à 2024. Le 2e cycle de soutien est actuellement en cours; les plans de projet peuvent être soumis à Promotion Santé Suisse jusqu'au 15 mars 2019.

Les pharmacies jouent un rôle central dans la poursuite de cet objectif. Elles couvrent l’ensemble du groupe cible de la stratégie MNT: parmi les quelque 330 000 clients que les officines accueillent chaque jour se trouvent à la fois des personnes en bonne santé, d'autres présentant un risque élevé et d’autres encore souffrant de maladies aiguës ou chroniques. Toutes bénéficient d’un accès facile à un conseil médical et à la prévention grâce au réseau dense de pharmacies. Chez pharmaSuisse, nous sommes convaincus que le rôle des pharmacies dans la prévention va encore gagner en importance et que nous devons nous engager à renforcer ce rôle dans le cadre de plusieurs projets ainsi que sur le plan politique.

Projets pilotes en cours

Grâce à la promotion de l’autogestion, les malades chroniques apprennent à gérer leur maladie, adapter leur mode de vie et améliorer ainsi leur qualité de vie. Le programme evivo constitue un outil de promotion de l’autogestion qui a prouvé son efficacité à l’échelon international. Dans le cadre d’un projet pilote, pharmaSuisse évalue de nouvelles formes de collaboration entre les pharmacies et les cours evivo. Le projet commencera début 2019.

A la même période débutera un autre projet pilote ayant pour thème la prévention des chutes. Dans les quatre cantons pilotes (SG, GR, BE et JU), des mesures pour la prévention des chutes doivent être mises en œuvre dans les pharmacies. Des expériences en la matière faites à l’étranger ainsi que l'entretien de polymédication (PMC) déjà établi servent de base à ce projet, qui s’inscrit dans le projet global cofinancé par le fonds de soutien de Promotion Santé Suisse. L’objectif est de réduire la morbidité et la mortalité dues aux chutes, d’améliorer la qualité de vie des personnes concernées ainsi que de réduire les coûts de la santé.