logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 
 
header_themen_0059
 
 

Demandez si ça roule!

 
 

Médicaments et conduite ne font pas toujours bon ménage. En Suisse, les statistiques de la police indiquent que chaque année, environ 150 personnes sont grièvement blessées ou décèdent dans le cadre d’accidents manifestement imputables à la prise de médicaments ou de drogues.

 
 
 

On compte quelque 3500 médicaments enregistrés et autorisés (dont de nombreux médicaments disponibles sans ordonnance) qui peuvent entraver la capacité de conduire. Les combiner avec d’autres médicaments, de l’alcool ou d’autres substances peut amplifier cet effet indésirable.

C’est pour cette raison que le bpa, centre de compétences pour la prévention des accidents, lance dès le 21 juin 2018 la campagne de sensibilisation nationale «Demandez si ça roule!». Dans le cadre de cette dernière, on conseille aux conducteurs de se renseigner auprès de spécialistes sur l’influence de leur traitement sur leur capacité à conduire.

Outre les médecins, ce sont avant tout les pharmaciens qui jouent le rôle de premier interlocuteur pour les questions relatives à l’influence des médicaments sur la capacité à conduire. Les pharmacies offrent ainsi une autre prestation importante de prévention. pharmaSuisse s’engage dans la campagne en tant que partenaire principal afin que les patients prennent la route en toute sécurité.

 

Le cahier relatif à la campagne

 

En ligne avec la campagne, l’édition de juin des cahiers pharmActuel portera sur la problématique de la conduite sous l’emprise de médicaments