logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 

Pétition : « Bien soigné, demain aussi ! »

 

Les mesures d’austérité voulues par le Conseil fédéral menacent les soins médicaux de premier recours assurés par les pharmacies, les médecins de famille et les soignants. La population s’oppose à ces coupes. Plus de 340 000 personnes soutiennent par leur signature la pétition des pharmacies «Bien soigné, demain aussi», exprimant ainsi un oui sans équivoque en faveur de conseils et d’une prise en charge personnalisés et de proximité.

 
Key-Visual
 
 

Pendant avril et mai 2019, 1800 équipes officinales de toute la Suisse ont récolté des signatures pour la pétition «Bien soigné, demain aussi». Avec 341 688 signatures, le but fixé a été clairement dépassé. Le souhait exprimé ainsi par la population est sans équivoque: elle tient à bénéficier de soins médicaux personnalisés et de proximité, dans lesquels les pharmacies jouent un rôle important.

La population exprime ainsi son refus face aux mesures d’austérité prévues par le Conseil fédéral, telles que la réduction de la part relative à la distribution ou l’introduction d’un prix de référence pour les médicaments génériques. Ces mesures compromettent en particulier les soins médicaux fournis par les pharmacies de quartier et rurales. Actuellement, environ 20% des pharmacies rencontrent des difficultés financières en raison de revenus faibles.

 

Dépôt des quelque 340 000 signatures

 

Déclarations de parlementaires fédéraux