logo pharmaSuisse mit Schriftzug

Solutions intelligentes

Retour vers l’aperçu
 

Vaccination en pharmacie

«Garantir une protection suffisante de la population contre les maladies évitables par la vaccination.» Dans cette optique, la Confédération, les cantons et d’autres acteurs ont élaboré la stratégie nationale de vaccination (SNV) et le plan d’action correspondant, qu’ils mettront en œuvre ensemble.

 

Les pharmacies ont donc un grand rôle à jouer: spécialistes qualifiés disposant d’une formation adéquate, ils garantissent la facilité d’accès à la vaccination et au conseil vaccinal tout en favorisant la diffusion du carnet électronique de vaccination. Les pharmacies contribuent donc grandement à atteindre les objectifs de la SNV, à savoir d’augmenter la couverture vaccinale de la population suisse.

Une étude mettant l’accent sur la vaccination contre la grippe réalisée en 2018 par l’entreprise B.S.S. sur mandat de pharmaSuisse confirme que sur une courte période, non seulement le nombre de pharmacies administrant des vaccins a augmenté rapidement, mais qu’il en va de même pour le nombre de vaccins administrés par pharmacie. Cela semble indiquer que l’offre gagne en popularité auprès des clients. Les données évaluées montrent également que l’offre en pharmacie a permis de sensibiliser aussi des personnes qui, autrement, n’auraient pas été vaccinées. La proportion de clients ayant substitué cet acte en cabinet par l’offre en pharmacie est en revanche faible. L’offre de vaccination en pharmacie d’accès facile et pratique peut ainsi manifestement contribuer à augmenter la couverture vaccinale. Une augmentation de l’offre est prévisible face au niveau élevé d’engagement des pharmacies. Il est fort probable que la vaccination contre la grippe en pharmacie et sans ordonnance soit bientôt habituelle dans près de la moitié des pharmacies suisses.

pharmaSuisse s’efforce de renforcer cet engagement des pharmaciens à travers l’optimisation des conditions-cadres. Dans le cadre des mesures de la SNV, il convient également de porter un regard critique sur la rémunération adéquate des prestations vaccinales fournies par le personnel non médical. pharmaSuisse demande que sous des conditions définies, les prestations vaccinales des pharmaciens puissent être prises en charge par l’assurance obligatoire des soins. Ce sujet fait actuellement l’objet de débats parlementaires (motion Ettlin 18.4079, motion Humbel 18.3977).