logo pharmaSuisse mit Schriftzug
 

Révision complète «Assistant/e en pharmacie CFC»

 
 

L’ordonnance actuelle sur la formation est en vigueur depuis 2007, tout comme la formation actuelle menant au CFC d’assistant/e en pharmacie. Depuis lors, beaucoup de choses ont changé dans la branche de la pharmacie. La Commission suisse pour le développement de la profession et la qualité de la formation (D&Q) et le comité de pharmaSuisse ont décidé, d’un commun accord, de procéder à une révision complète de la formation professionnelle initiale. Tous deux garantissent ainsi que la formation en assistant/e en pharmacie reste moderne.
L’entrée en vigueur des nouvelles prescriptions de formation est prévue pour le 1er janvier 2022.

 
 

Vous trouverez des informations actuelles sur la révision en cours à cette page.

État : septembre 2019

 

Processus du développement professionnel

«Processus de développement des professions dans la formation initiale» du 28 mars 2017 du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI).

processus de développement des professions
 

État actuel (septembre 2019)

Nous sommes actuellement à l’étape trois, c.-à-d. à l’élaboration des «prescriptions sur la formation».

D’ici probablement fin 2019, un groupe de travail élaborera le plan de formation avec les Objectifs évaluateurs pour les trois lieux de formation que sont l’entreprise, l’école professionnelle et les cours interentreprises. Le projet de l’ordonnance sur la formation sera également élaboré par ce groupe conjointement avec le SEFRI.

Des représentants des chaînes et groupements de pharmacies, des trois lieux de formation des trois régions linguistiques siègent dans ce groupe de travail. Ce dernier se compose comme suit:

zusammensetzung_Arbeitsgruppe_totalrevision_phA

Nous sommes également en contact avec les éditions Careum pour l’élaboration des outils pédagogiques. En parallèle, nous sommes actuellement dans la phase de planification des travaux d’implémentation en collaboration avec l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (IFFP)..

 

Profil de qualification

Le comité de pharmaSuisse a adopté le profil de qualification des assistant/es en pharmacie CFC en octobre 2018; le SEFRI a validé cette version en février 2019. Il est possible que de légères adaptations soient effectuées lors de l’élaboration du plan de formation. Le contenu des compétences opérationnelles ne devrait toutefois plus changer fondamentalement. Ce document constitue la base sur laquelle est construit le plan de formation avec les objectifs évaluateurs.

 

Modifications adoptées

Abandon du modèle compétences-ressources au profit du modèle orienté sur les compétences opérationnelles

Jusqu'ici, c'était le modèle CoRe qui était appliqué dans le plan de la formation des assistant/es en pharmacie CFC. Dans le cadre de la révision complète, il a été décidé d'abandonner ce modèle et de passer au modèle CO dès la rentrée 2022.

Modèle compétences-ressources (modèle CoRe, utilisé actuellement)

Le modèle CoRe compose les compétences opérationnelles par l’engagement de ressources dans les domaines Connaissances, Aptitudes et Comportements. La responsabilité de la composition des ressources concernées revient aux lieux de formation. Les compétences opérationnelles sont décrites en situation professionnelle, ce qui permet de définir le niveau d’exigences requis pour maîtriser une compétence opérationnelle.

Modèle compétences opérationnelles (modèle CO, nouveau à partir de 2022)

Le modèle CO décrit les compétences opérationnelles dans les quatre dimensions suivantes: compétences professionnelles, compétences méthodologiques, compétences sociales et compétences personnelles. Les compétences opérationnelles sont précisées par des objectifs évaluateurs et attribuées aux différents lieux de formation. Les objectifs évaluateurs décrivent le niveau d’exigences requis pour maîtriser une compétence opérationnelle.

Enseignement des connaissances professionnelles (CP) selon le plan de formation et enseignement de la culture générale (ECG) séparé selon le plan d'études cadre fédéral.

Dans la formation actuelle, les objectifs de l'enseignement de la culture générale sont intégrés dans le plan de formation et enseignés dans le cadre des connaissances professionnelles. Les partenaires de la formation professionnelle (Confédération, cantons et pharmaSuisse en tant qu'organisation du monde du travail (Ortra)) se sont décidés pour un enseignement de la culture générale séparé.

 

Les raisons en sont les suivantes:

 

  • pas (ou peu) de chevauchement entre les compétences opérationnelles dans le profil de qualification des assistant/es en pharmacie CFC et le plan d’études cadre de l’ECG

  • Dispenses plus simples de l’ECG en cas de formation initiale appropriée (personnes ayant suivi une autre formation)

  • Bases plus simples pour l’organisation de la MP1

  • Renforcement de l’ECG car domaine de qualification indépendant

  • Concrétisation/simplification des dispositions pour les entreprises formatrices

  • Rapprochement avec le modèle sur lequel repose la majorité des professions avec CFC en Suisse.

  • L’adaptation de la formation professionnelle de base se fera sans problème en cas de révision du plan d'études cadre ECG (dans le cas d'intégration d’objectifs évaluateurs de l’enseignement de la culture générale, l'adaptation sera plus difficile et coûteuse).

 

Changements à définir

Désignation de la profession

Dans les titres professionnels, le terme «assistant/e» désigne en principe une personne titulaire d’une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) obtenue à l’issue d’une formation de deux ans, et non d’un certificat fédéral de capacité (CFC) obtenu à l’issue d’une formation de base de trois ans. Cela explique pourquoi l’abréviation CFC doit aujourd'hui toujours être ajoutée au nom de cette profession, au risque sinon de laisser suggérer qu’il s’agit d’une formation avec AFP.
Nous avons répondu au désir de la base de trouver un nouveau titre professionnel, et demandé aux lecteurs du pharmaJournal d’apporter leurs idées et propositions à ce sujet. Nous discuterons en interne des nombreux retours que nous avons reçus. Il sera possible de donner son avis dans le cadre de la procédure de consultation (première moitié de 2020)

Classification internationale type de l'éducation (CITE)

Une reclassification du champ de formation dans la Classification internationale type de l'éducation (CITE ou International Standard Classification for Education, ISCED en anglais) de l’United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) du champ actuel «Vente en gros et au détail» dans celui de «Pharmacie» a déjà été discutée avec le SEFRI et jugée tout à fait envisageable.

Changement d’école

Actuellement, l’enseignement des assistant/es en pharmacie CFC est prodigué dans la plupart des cantons par une école professionnelle du commerce de détail. La révision complète de la formation professionnelle initiale des assistant/es en pharmacie CFC induisant un élargissement des compétences opérationnelles dans les domaines médicaux et de la santé, nous souhaitons que les apprenants reçoivent à l’école professionnelle l’enseignement qui corresponde au nouveau profil de qualification.

C’est pourquoi nous avons déposé auprès de la Conférence suisse des offices de formation professionnelle (CSFP) une demande de changement d’école professionnelle à partir de la rentrée scolaire 2022. Les assistant/es en pharmacie CFC fréquentent déjà des écoles professionnelles santé et social dans les cantons suivants:
BE site de Bienne, GR, LU, SH.
La demande a déjà été discutée par la sous-commission Schulorte der Deutschschweiz au cours d’une séance.Elle ne pourra être examinée en détail que lorsque les projets du plan de formation et de l’ordonnance sur la formation seront disponibles avec des objectifs évaluateurs concrets.

 

Calendrier

2016/20175 ans d’évaluation et d’étude par l’IFFP
Printemps/été 2018Évaluation et synthèse des études et rapports issus des 5 ans d’évaluation
Août – septembre 2018Projet de profil de compétences
Septembre 2018Concession d’un ticket provisoire par le SEFRI
Octobre 2018Adoption du profil de compétences par le comité de pharmaSuisse
Février 2019Validation du profil de qualification par le SEFRI
D’ici fin 2019Elaboration du plan de formation et de l‘ordonnance sur la formation par un groupe de travail
Fin 2019La CSD&Q et le comité de pharmaSuisse adoptent les projets des prescriptions sur la formation (plan de formation et ordonnance sur la formation)
Fin 2019Planification détaillée de l’implémentation et de l’élaboration des outils d’enseignement
Printemps 2020Procédure d’audition d’acteurs concernés dans l’environnement de l’organe responsable (mise en consultation interne)
Printemps 2020Début de l'élaboration des documents de mise en œuvre pour les trois lieux de formation, la procédure de qualification (PQ) et du concept d'information et de formation (CIF).
Automne 2020Demande de ticket auprès du SEFRI avec plan de formation, ordonnance sur la formation et concept d'information et de formation (CIF)
Printemps 2021Procédure d’audition officielle auprès des cantons et des cercles intéressés
Été 2021Séance de finalisation de la CSD&Q
Automne 2021Adoption des prescriptions de formation
1er janvier 2022Entrée en vigueur de l’ordonnance sur la formation et du plan de formation
Printemps 2022 Information et formation des responsables professionnels (pour les entreprises avec début de la formation en 2022)
Été 2022Lancement du premier cycle de formation
Printemps 2023 Information et formation des responsables professionnels (pour les entreprises avec début de la formation en 2023)
Été 2025Première procédure de qualification (PQ) d’après les nouvelles prescriptions de formation